Pensezlibre
8 Septembre 2018 à 10h11 - 17

L’e-commerce peut-il sauver le marché français des instruments de musique ?

Les sondages ont révélé que la musique était le loisir préféré des Français. Néanmoins, en ce qui concerne le fait de jouer d’un instrument, la donne est toute autre. Ces dernières années, le marché des instruments de musique en France a connu un déclin considérable, avec pas moins de 200 fermetures de boutiques d’instruments en l’espace de seulement deux ans. Pour pouvoir comprendre cette situation, il faut prendre en compte l’évolution du marché lui-même : la mutation vers le numérique.

La transformation du marché

Depuis plusieurs siècles, la France a su mettre en avant son savoir-faire en ce qui concerne la fabrication d’instruments, comme le tank drum, dont la fabrication française est très appréciée. Actuellement, environ 20 000 entreprises sont sur le marché des instruments de musique. Parmi eux se trouvent les fabricants, dont les luthiers, les archetiers, les facteurs de guitares, de pianos et d’orgues. D’un autre côté se trouvent les entreprises qui œuvrent uniquement dans le commerce des instruments.

Depuis son apparition, l’e-commerce n’a cessé de se développer et a fait basculer l’équilibre du marché. Les avantages de la vente en ligne ont pris le dessus sur le commerce traditionnel, en considérant surtout la maîtrise des prix. Les acteurs du e-commerce ont su comment intégrer ce marché majoritairement dominé par les commerces locaux. Ils ont alliés à la fois le côté pratique (offre complète en ligne, pas besoin de déplacement), le côté tarifaire (en proposant des prix très compétitifs), et les garanties.

L’e-commerce à la rescousse du marché des instruments

Cette évolution peut offrir une seconde vie au marché des instruments de musique, à condition de prendre en compte quelques conseils si vous souhaitez vous lancer en ligne. Tout d’abord, créer et entretenez une relation avec votre clientèle. N’hésitez pas à partager l’information sur votre projet de commerce d’instruments sur le net (web, réseaux sociaux, etc.). Pensez également à diversifier vos contenus (tutoriels, tests des produits…). Vous devez également faire en sorte que les internautes puissent donner leur avis et interagir, cela est très important.

Malgré le marché qui a subi un déclin assez important, l’ère du numérique peut être la solution si vous comptez vous lancer. Il vous faut juste vous adapter aux changements et vous verrez que tout redécollera !

Débattez concernant ce texte.

Actus

  1. 4 Août 2018A quoi servent les palettes de maquillage?54
  2. 19 Juil. 2018Vendre sa société ?117
  3. 20 Mars 2018Des familles plus en demande d'aide que jamais209