Pensezlibre
16 Janvier 2019 à 13h32 - 428

Obtenir un bachelor d'histoire

L’objectif de la licence d’histoire est donc d’obtenir une solide compréhension historique de l’histoire ancienne, médiévale, moderne et contemporaine, d’apprendre le système de compte rendu et de synthèse ainsi que de disposer d’outils numériques permettant la recherche, la sélection et l’application de livres d’histoire découvrez les diplômes d'histoire. Les études d'histoire, indépendamment de ce que l'on peut entendre, offrent des opportunités professionnelles dans plusieurs domaines. Des opportunités dans les domaines de l'éducation, de l'administration, de la culture, de la communication, des nouvelles technologies, du patrimoine…

Le bachelor d'histoire couvre quatre périodes principales au cours des six semestres. Plus important encore, il s’agit de connaître les mouvements de l’histoire par le biais de l’économie, de la politique, de la morale… À partir de chaque texte ou document, il faut se poser des questions en tant qu’historien. Dès la première année, vous devrez apprendre les méthodes d’étude suivantes: découvrez comment utiliser une bibliographie, comment choisir des livres. Du côté de l’exercice, la rédaction d’une dissertation et le commentaire d’un texte exigent une facilité d’écriture ainsi qu’une préférence pour l’évaluation et la justification. Après la licence, plusieurs types de recherche sont possibles. Il existe une vaste sélection de diplômes de maîtrise axés sur la recherche pouvant être maintenus en doctorat. La Licence d'histoire offre également l'accès à une culture historique générale couvrant les quatre phases de l'histoire (antiquité, moyen âge, époque moderne, etc.). l'époque contemporaine), qui peuvent être analysés par parties égales. La discipline historique est analysée à partir de la diversité de ses aspects: histoire politique, religieuse, culturelle, sociale et économique; recherche de processus, tendances culturelles et sociologiques, analyse du sexe. Au même moment, la licence sera l’introduction à la profession d’historien et une prise de conscience des problèmes, méthodes et débats impliqués dans la construction de la compréhension historique.

Les chances pour la licence d’histoire sont diverses: professions d’instruction, d’administration, de journalisme, de patrimoine et de culture, de médiation culturelle et documentaire ainsi que toutes professions nécessitant un contrôle spécifique de l’écriture et de l’écriture. Après le travail d’histoire, l’étudiant peut envisager diverses activités de recherche en fonction des possibilités de maîtrise, de concours ou d’écoles spécialisées souhaitées.

Débattez concernant ce texte.