Accueil > Europe dans le monde > « L’apocalypse n’est pas pour demain »

« L’apocalypse n’est pas pour demain »

Chères amies, chers amis,

Nous vous proposons de nous retrouver le mercredi 22 juin 2011 à 19h30 à l’Hôtel de l’Industrie, 4 place Saint Germain des Prés, Paris 6ème, pour le prochain débat de Pensez Libre, en association avec le Mouvement Européen Paris Ouest, sur le thème:

« L’apocalypse n’est pas pour demain »

avec

Bruno Tertrais

tertrais

Bruno Tertrais est spécialiste des relations internationales, Maitre de recherche à la Fondation  pour la Recherche Stratégique (FRS). Son livre : L’Apocalypse n’est pas pour demain. Pour en finir avec le catastrophisme, vient de paraître, chez Denoël.

*

Face aux crises économiques et financières, au changement climatique, ou  aux grandes calamités naturelles qui aboutissent à des catastrophes comme Fukushima, notre société se sent de plus en plus vulnérable. Et elle finit par douter du progrès technique et de l’avenir.

Les politiques, les médias, les lobbies écologistes surenchérissent, en agitant les spectres  de  l’immigration, du terrorisme, des pandémies ou du réchauffement climatique, sans pour autant apporter des solutions convaincantes.

Même l’Europe, qui s’était sentie jusqu’à présent, relativement protégée par son climat tempéré, sa monnaie, son système social et son niveau technologique, semble vaciller. Elle  doute d’elle-même et de sa capacité  à affronter cette période de grande mutation, alors qu’elle n’a jamais  eu  un tel niveau  de vie  et d’éducation et que l’union devrait faire la force des pays européens.

Et si notre vision du présent et par la même de notre avenir était faussée par notre trop grand pessimisme ? C’est en adoptant une approche plus réaliste de la situation actuelle que nous serons plus à même de trouver des solutions pour notre futur.

Amicalement

Stéphane Brabant et Olivier Mousson

RSVP obligatoire par mail

Vous pouvez inviter des amis intéressés par ce débat

Biographie

Bruno Tertrais est Maitre de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS).

Il est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, titulaire d’une Maîtrise en droit public et d’un Doctorat en sciences politiques.

D’abord Directeur de la Commission des affaires civiles à l’Assemblée de l’OTAN de 1990 à 1992, Bruno Tertrais a été ensuite Chargé de mission auprès du Directeur des affaires stratégiques au Ministère de la défense de 1993 à 2001 et Visiting Fellow à la RAND Corporation de 1995 à1996.

Il est actuellement membre de l’International Institute for Strategic Studies (IISS), membre du Global Agenda Council on International Security et du World Economic Forum (WEF), membre du Conseil d’orientation de la Fondation Terra Nova, et membre du comité de rédaction des revues The Washington Quarterly et Survival.

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont le dernier vient de sortir : L’Apocalypse n’est pas pour demain. Pour en finir avec le catastrophisme, Paris, chez Denoël, 2011

Bruno Tertrais a reçu en 2010 le Prix Vauban pour l’ensemble de son œuvre.

Ses publications :

. Atlas mondial du nucléaire civil et militaire, Paris, Autrement, 2011

. 25 Questions décisives : la menace nucléaire, Paris, Armand Colin, 2011

. After Iran: Prospects for Nonproliferation in North Africa, Washington, The Nonproliferation Education Center, 2010

. La guerre, Paris, PUF, collection Que Sais-Je, 2010

. Le Marché noir de la bombe Enquête sur la prolifération nucléaire, Paris, Buchet-Chastel, 2009

.Les limites de la dissuasion (Recherches & Documents, FRS, 22 janvier 2009)

. Problématiques stratégiques en Asie à l’horizon 2025 : essai de prospective (Recherches & Documents, FRS, 14 novembre 2008)

. Atlas militaire et stratégique (Paris : Autrement, 2008)

. The Coming NATO Nuclear Debate (Madrid: Real Instituto Elcano, octobre 2008)

. The French White Paper on Defense and National Security (Madrid: Real Instituto Elcano, août 2008)

. L’arme nucléaire (Paris : Presses universitaires de France, collection Que sais-je ?, 2008)

. Où va l’Amérique ? (Paris : Fondation pour l’innovation politique, 2007)

. Iran, la prochaine guerre (Paris : Editions du Cherche-midi, 2007)

. La France et la dissuasion nucléaire : concept, moyens, avenir (Paris : La Documentation française, 2007)

· La dissuasion nucléaire en 2030 (Recherches & Documents, FRS, 22 décembre 2006)

· Dictionnaire des enjeux internationaux (Paris: Autrement, 2006)

· Europe, Etats-Unis : valeurs communes ou divorce culturel ? (Paris : Notes de la Fondation Robert Schuman, 2006)

· War Without End (New-York : The New Press, 2005)

· Quatre ans pour changer le monde. L’Amérique de George Bush, 2005-2008 (Paris : Autrement, 2005)

· La guerre sans fin. L’Amérique dans l’engrenage (Paris : La République des Idées / Seuil, 2004)

Europe dans le monde , , , ,

  1. TT
    Samedi 18 juin 2011 à 08:31 | #1

    C’est une erreur de placer le débat sur le terrain du pessimisme. Ce qu’il faut plutôt voir, c’est que nos sociétés sont arrivées à un stade où il faut agir et “gouverner en pensant systématiquement aux conséquences”, pour reprendre un argument développé dans le dernier livre de Yannick Rumpala. Autrement dit, c’est à un autre niveau de réflexion collective qu’il faut passer.

  1. Pas encore de trackbacks